To continue :
New User ?
Create your free account
Encheres VO : Ventes aux enchères de voiture et utilitaire d'occasion à Toulouse, Bordeaux et Marseille

10 Idées reçues

Beaucoup d’idées fausses circulent sur les ventes aux enchères de voiture.

Entre peur et fantasme, elles font que beaucoup de personnes ne franchissent pas le cap d’acheter aux enchères pour des raisons infondées.

Comprendre les enchères

Les véhicules ne sont pas garantis

FAUX ! La quasi-totalité des véhicules présentés sont couverts par une garantie puisque celle-ci concerne tous les véhicules de moins de 160 000 km et moins de 10 ans au jour de la vente. Cette garantie couvre un durée de 3 mois et est gratuite.

Vous avez la possibilité de souscrire une extension de garantie pouvant aller jusqu’à 12 mois.

Pour connaitre tous les détails de ce système couvrant 3 mois, cliquez-ici.
Pour 12 mois, cliquez-ici.

C’est réservé aux professionnels et ce sont eux qui font les meilleures affaires

FAUX ! FAUX ! Nos ventes sont des ventes publiques c’est-à-dire ouvertes à tous les acheteurs, qu’ils soient particuliers, artisans, commerçants ou négociants automobiles. De fait, 80% de nos acheteurs sont des particuliers alors vous aussi, franchissez le cap.

Si c’est le cas, rien n’empêche un particulier de mettre 100 euros de plus pour remporter le véhicule et acheter un véhicule au même prix qu’un professionnel. En effet, il ne faut pas perdre de vue qu’un véhicule acheté par un professionnel sera proposé à la revente avec une marge de 1.000 à 2.000 euros par rapport à son prix d’achat.

Il faut s’y connaître pour acheter

FAUX ! il ne faut pas être un spécialiste du monde de l’automobile d’occasion mais tout simplement se renseigner comme on le fait pour tout achat important.
Toutes nos ventes sont précédées d’expositions publiques afin de vous permettre de réaliser vos diligences (pour en savoir plus cliquez ici) et toutes les informations clés sont disponibles sur notre site internet.
Enfin, si vous souhaitez être rassuré, Notre équipe est à votre disposition pour vous conseiller et vous orienter dans votre achat.
Mais également pour vous ouvrir les véhicules et vous faire démarrer les moteurs.

On ne peut pas essayer les véhicules

FAUX ! Mais objectivement, êtes-vous sûr d’avoir les compétences techniques pour analyser le comportement routier ? Est-ce que l’essai routier n’est pas une simple habitude qui infiné n’apporte pas grand chose par rapport à un contrôle statique du véhicule et à la plus value d’avoir un contrôle technique ?

On ne connait pas les provenances

FAUX ! Les provenances sont pour la quasi intégralité des véhicules des provenances institutionnelles. Nous travaillons avec les constructeurs, les loueurs longue durée, les établissements financiers, les concessionnaires automobiles et les grands propriétaires de flotte.
Il s’agit de grandes sociétés françaises, pour beaucoup cotées en bourse, auxquelles nous proposons différentes solutions de revente de leurs véhicules.
Découvrez les coulisses de notre activité sur notre site institutionnel : www.tea-encheres.com

On ne sait pas ce qu’on achète

FAUX ! Nous avons mis en place un certain nombre de contrôles afin de vous permettre d’acheter votre véhicule d’occasion dans des conditions de transparence que vous ne trouverez pas ailleurs.
Sur tous les véhicules, vous trouverez affiché les caractéristiques détaillées du véhicule (marque, modèle, finition, réserves, …) ainsi que le contrôle technique.
Le saviez-vous ? Le contrôle technique n’est pas obligatoire sur tous les véhicules de moins de 4 ans. Et bien, dans un souci de transparence, nous allons au-delà de nos obligations légale en présentant tous les véhicules, sans exception au contrôle technique.
Enfin, tous les véhicules sur lesquels nous identifions des problèmes significatifs sont écartés de la vente à particulier (problèmes mécaniques, problème de structure, contre-visite critique).
Qui dit mieux ?

C’est moins cher car ils vendent des véhicules à problème

FAUX ! C’est moins cher car nous vendons plus de 25.000 véhicules par an.
Nous travaillons en direct avec les principaux fournisseurs de véhicules d’occasion ce qui vous permet d’acheter par notre intermédiaire un véhicule d’occasion à son « prix professionnel ».
Pour en savoir plus sur nos fournisseurs, cliquez ici.

On ne peut pas voir les véhicules

FAUX ! Tous les véhicules sont exposés avant la vente pendant plusieurs heures.
Ouverte à tous, cette exposition est une étape essentielle avant de réaliser votre achat de véhicule d’occasion.
Elle vous permettra de voir les véhicules présentés à la vente et d’appréhender leur état esthétique et mécanique.

Les contrôles techniques ne mentionnent pas tous les problèmes

FAUX ! Les centres de contrôles techniques sont une profession réglementée et contrôlée par différents services de l’Etat.
Leur contrôle porte sur 133 points précisément définis par la loi. Ces points regroupent sont principalement liés à la sécurité et à la pollution.
Chaque fois qu’un contrôleur technique mentionne ou ne mentionne pas une information, il engage sa responsabilité et son agrément. A contrario, il n’a pas le droit de mentionner des points qui ne seraient pas prévus par le référentiel.
Ce que prend en compte le contrôle technique :
Identification du véhicule (documents du véhicule, plaque d’immatriculation, etc.)
- Équipements de freinage (plaquettes, disques, etc.)
- Direction (volant, boîtier, etc.)
- Visibilité (pare-brise, rétroviseurs, etc.)
- Feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques (y compris équipements spécifiques des véhicules) électriques et hybrides
- Essieux, roues, pneus, suspension
- Châssis et accessoires du châssis (y compris équipements spécifiques des véhicules fonctionnant au gaz
- Autre matériel (ceintures de sécurité, klaxon, etc.)
- Nuisances (pollution, niveau sonore)

Ce que ne prend pas en compte le contrôle technique :
- Un essai roulant du véhicule : le contrôle est toujours statique
- Le fonctionnement des équipements (climatisation, GPS, radio, assistant à la conduite, toit ouvrant, …)
- Les pièces d’usure telles que l’embrayage ou la boite de vitesse
- La conformité des montages

Il faut se déplacer pour enchérir

FAUX ! Vous avez la possibilité d’enchérir à distance via notre site internet en déposant une offre en ligne.
Cette offre d’achat est le montant maximum, hors frais d’adjudication, jusqu’auquel vous êtes prêts à enchérir sur un véhicule.
Pendant la vente, le commissaire priseur portera les enchères pour votre compte au mieux de vos intérêts.
Dit autrement, il enchérira pour vous afin que vous ayez le véhicule au prix le plus bas et arrêtera d’enchérir dès que votre offre sera dépassée.
Les ordres d’achat sont déposés sur le site Internet. A partir de chaque annonce détaillée de véhicules, cliquez sur le bouton et suivez les différentes étapes.